la pieuvre ou la bète ?


Juste une petite image personnelle pour jouer de correspondance avec mon précedent sujet ;

j'éspère l'indulgence pour la qualité de la photo ...


L'étreinte de la pieuvre (2)




Dans la meme veine la tradition nippone est féconde , je joins encore une autre éstampe de Masami Téraoka dans la tradition du XIX ème et un dessin de Hajime Sorayama peut etre plus proche de notre ésthétisme




L'étreinte de la pieuvre


Les livres comme les images nourissent souvent mon univers fantasmé, par hasard je découvre celui de Patrick GRAINVILLE; "Le baiser de la pieuvre" paru au Seuil. L'oeuvre érotique et voluptueuse a pour origine une éstampe d'HOKUSAI "le rève de la femme du pécheur ".


Au delà de l'oeuvre elle meme fort bien écrite , je retrouve ce qui nourri souvent mon imaginaire fétichiste , celui d'etre enfermé dans ma combinaison intégrale en latex livré au désir autant fantastique que sublimé d'un ètre aux facultés d'étreintes multiples, une femme tentaculaire et charnelle qui enlacerait chacun de mes membres pour mieux me posseder .


Mais n'oubliez pas que mes fantasmes restent multiples aussi féconds de desirs de soumission que de possession

Montée de fièvre !!!







Aie !



Cette fois c'est térrible ! Impossible de resister au virus qui m'assaille encore...



Il faut que j'arrete d'aller sur le net car cela me conduit à une grande febrilité et je risque de perdre mon controle.



Oui la fièvre me reprend , la fievre acheteuse ... Et à celle là je succombe surtout pour des tenues aussi belles.



Cette fois ce n'est pas du latex qui me fait craquer mais du trés beau lycra et du Pvc de la magnifique boutique Fet-Fash, entre les trois je ne sais laquelle choisir ...si seulement je n'avais pas à choisir .



Soirée FIP (seconde partie)


Cette soirée n'est certainement pas celle à laquelle je m'attendai, encore differente du Bal des Supplices ou des nuits Démonia.

En fait il s'agit essentiellement d'une soirée trés "fashion " et trés jeunes entre amis ou habitués qui semblent constituer l'essentiels des participants; mais sans regret aucun l'assemblée est fetichiste certes et hantée de nombreuses jeunes femmes en petite robes latex qui ne peuvent que séduire le regard.

Peu cepandant de latex integral ou de ces tenues exhubérantes ou extrémement fetichistes qui ont ma préférence .

L'ambiance également est trés "bon enfant" l'accueil est courtois avec tout juste ce qu'il faut de cette distance trés parisienne.

J'y croiserai tout de meme quelques creatures improbables toutes recouvertes de chaines et quelques maitresses eprouvant l'endurance d'esclaves lechant leur bottes ou d'autres encore ne rechignant pas à caresser ma peau de latex .

Voila donc une soirée ou il vaut mieux venir accompagné et heureusement que j'ai pu y retrouver quelques connaissances au demeurant fort agréables.


Et puis Mademoiselle Ilo est fort belle ...


Voila donc un endroit ou je reviendrai bien vite ne serait ce que pour enrichir et parfaire mon jugement .

La soirée ... enfin (première partie)




Inutile de venir comme moi avant 23 heures car la soirée ne commence vraiment a s'annimer que vers minuit, mais le temps que les convives arrivent et remplissent l'espace des Voutes Saint - Honoré me permet de decouvrir le lieu qui ne manque ni de charme ni de classe.




C'est la quatrième soirée fetichiste à laquelle j'assiste et je suis seduit par le lieu dont l'espace somme toute limité est parfaitement organisé avec de nombreux endroits pour s'installer et discuter , des lieux plus confidentiels, un fumoir et une piste de danse .




Seul manque une piece ou se changer réellement mais mon expérience passée m'a conduit à etre prevoyant et à arriver presque totalement habillé dans une de mes tenues de latex integrale préférée.




Si tout au long de la soirée le lieu se remplira jusqu'à atteindre ai-je lu prés de 200 personnes jamais on ne ressent une impression d'etouffement ou de surnombre comme je l'ai parfois ressenti à la soirée Démonia de Décembre passé.




Pour ce soir , j'ai revetu un catsuit integral noir avec des bandes argent de chez Libidex avec un corset argenté et quelques accessoires mais pas de masque, les photos que j'avais vu sur le site me laissaient penser que ce n'etait pas trop le style de la soirée , mais en fait tous les styles restent présents meme si le coté latex leger , trés mode, était prédominant .




La soirée pouvait commencer ....

Avant la soirée FIP

FIP les abreviations séduisent et donnent tout de suite l'impression d'etre parfaitement intronisé , habitué en quelque sorte , instruit du monde alternatif ...

Pour moi ce sera ma prémiere soirée Fip soit Fetish in Paris , une de ces soirées organisée regulièrement aux voutes Saint-Honoré, et je vous en donnerai trés sincèrement mes impressions dans un prochain billet .

Pour l'heure aprés ma visite Soulages je doit occuper ma première partie de soirée avant de preparer ma tenue ce qui me demande toujours un temps certain, je profite du temps qu'il me reste pour visiter deux trés belles boutiques fetichistes située à proximité immediate de Beaubourg mais dans le 4ème arrondissement , et je joindrai les liens à ce billet , l'avantage de ces boutiques et quelles sont quasiement cote a cote et finalement assez differentes dans leur offre.

La première est PHYLEA, située 61 rue Quincampoix , c'est une petite boutique tout en longueur magnifiquement tenue et accueillante dédiée principalement au latex et aux cuissardes dont certaines sont etrourdissantes , il y a aussi de nombreux accessoires souvent tres originaux et pour le latex un grand choix a condition de trouver sa taille, mais l'on peut aussi commander des tenues sur mesure de sa fantaisie et cela je l'apprecie .

La seconde boutique est Métamorph'Ose située meme rue au 49, boutique plus dédiée aux femmes et au bdsm, mais quel choix, quelle qualité d'articles , chacun peut y trouver son bonheur pour y accessoiriser ses tenues ou en constituer une .

Deux adresses incontournables du Paris fétichiste .

-http://www.metamorphose.fr

-Phylea 61 rue Quincampoix Paris 4 tel: 01 42 76 01 80

Vos commentaires

J'ai enfin compris comment permettre a chacun de mes visiteurs de laisser un commentaire, j'ai opté pour une formule libre chacun peut donc reagir ou enrichir ce blog a son gré sans justifier de son identité , je compte bien sur sur vos reactions mais la vocation première de ce "journal intime" en restera inchangée

Rêve de toit




30 Janvier
je suis à Paris à la veille de la soirée Fetish in Paris (fip); le temps d'un passage au Centre Pompidou pour me plonger dans le monde fabuleux de force et de puissance de Soulages , ses grandes toiles "outrenoir" sont plantées comme des masses de basalte au milieu de vastes salles claires et blanches.

Les coursives tubulaires du musée me dévoilent une vue fantastique de Paris sous un ciel doré, je reve que je courre sur les toits pour y attraper une improbable Catwoman , la verrai-je ce soir ?

Noir et Blanc ou Couleur ?


Comme vous l'avez peut etre remarqué ce Blog est trés noir et blanc , c'est sobre efficace et conforme au gout majoritaire , mais je ne suis d'aucune majorité et j'aime la couleur en particulier dans le latex , j'aime ce qui se voit se montre s'affiche , moi si discret dans ma vie commune je suis pour l'eclat l'éxubérant et le baroque dans ma vie fétichiste et je le prouverai .



Cette Photo est de Samauth le si artistique photographe qui aime me prendre en photos

Images pour un debut d'année


Pour entrer en matière rien ne vaut quelques images
en voila quelquesunes prises par un excellent ami photographe Hollandais à l'occasion d'un sejour en Belgique
Et pour ceux ou celles qui se feraient des idées sachez que ma recherche est avant tout esthétique et sensuelle, j'aime les femmes sans conteste possible mais l'on peut aussi passer de bons moments avec des hommes qui aiment comme moi le latex , je ne juge pas , j'entend vivre l'instant , mon meilleur souhait est que chacun en fasse autant et tant pis pour les esprits chagrins

Première présentation

Pourquoi ?

telle serait sans doute la première question a laquelle repondre; pourquoi maintenant ou pourquoi si tard , pourquoi ouvrir un blog sur le fetichisme , un de plus ?

Je repondrai que pour moi c'est une necessité, plus j'avance dans cette decouverte d'un monde qui me fascine qui m'emporte mais qui souvent aussi m'interroge et m'amuse .

j'ai deja fais des tentatives de blog que je n'ai que peu poursuivi ici en tout cas j'aurai le souci de la meme démarche , celle de dire la vérité et avant tout sur moi meme