Poussières d'étoiles


Voila prés d'un mois et demi que le German fetish ball est passé et je réalise n'avoir toujours pas pu en clore le sujet, j'aurai tellement de choses à en dire encore .

Par irrésolution ou excès de naïveté je laisse la parenthèse ouverte , je voudrai montrer encore la si belle Ancilla Tilla si livrant à la foule dans un show éblouissant quittant l'estrade de son show pour se mêler au public dans un déhanchement torride, à quelques centimètres que j'aurai pu lui saisir les hanches ondulantes de cette espèce d'apparition incroyable .







Mais parfois l'on glane un peu de cette poussière d'étoile, comme un rêve enfantin .







Comme ce moment inoubliable ou Lucy comme une "petite main" de la haute couture latex mesure chaque centimètres de mes épaules et de mon cou pour une commande spéciale, difficile de rester de marbre , impossible d'oublier ses doigts délicats, la profondeur de son regard mais aussi sa gentillesse, sa disponibilité, ses courbes généreuses... Ah que j'aimerai me livrer totalement à cette magique couturière !






2 commentaires:

  1. très belle couturière en effet ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Arghl! Se faire prendre les mesures par Lucy...

    RépondreSupprimer